Les Cimex Lectularius, plus communément appelées « punaises de lit » ou « puces de lit », ont été pendant de nombreuses années, des incontournables des nuisibles dans nos maisons, et surtout celles de nos grands-parents et de leurs parents avant eux.

L’arrivée des insecticides et produits ménagers a mis un terme à ces insectes, qui faisaient de la vie de nos ancêtres, un enfer.
Elles avaient disparu de la surface de la terre, ou du moins, de l’intérieur de nos habitations.

Dans,les années 70, la découverte de l’impact néfaste d’insecticides sur l’environnement à mener à leur retrait du marché et par conséquent à une recrudescence de ces petits insectes. Les voyages, et les déplacements de population toujours plus facilités, grâce, notamment au compagnies « low cost » ont eu un impact incontestable sur la propagation de ces insectes.

Mais si nous savons de quelles manières, elles sont réapparues dans nos habitations. D’où proviennent-elles et quelles sont leurs cachettes préférées dans nos maisons ?

1- D’où proviennent-elles?

Ce qui est sûr, c’est qu’avec ces petites bêtes. Tout le monde est logé à la même enseigne. En effet, elles s’installent dans le monde entier et ne sont pas attirées par un certain type de population (âge, sexe ou origine …).

Le manque d’hygiène dans votre maison, ne les attire pas forcément.

Mais c’est bien vous qui risquez de les ramener par la multiplication de petits voyages hors de votre maison. Lorsque que vous croisez par malchance quelqu’un au travail qui en a sans le savoir, que vous prenez les transports en commun. En effet, elles s’accrochent à vos chaussures, vos vêtements, vos chaussettes.

De plus, la punaise de lit est attirée par la chaleur corporelle et se nourrit du sang humain. C’est le monoxyde de carbone qui les attire.

2- Où se cachent-elles? 

Leurs lieux de prédilection : les matelas, les sommiers, et tout ce qui compose votre literie. Elles tentent en d’autres termes de se rapprocher de vous pour mieux sucer votre sang. Tel de mini vampire.

3- Danger de la reproduction des punaises?

Lorsqu’elles sont en grand nombre. Elles diversifient leurs activités, sur vos meubles, vos chaises, vos fauteuils, vos valises.
Elles sont tellement résistantes qu’elles risquent de s’installer de partout dans votre habitation, même dans votre prise électrique.
Également, attention si vous êtes passionnés de « mode circulaire », tout est à votre honneur, mais les friperies sont des lieux sensibles concernant les punaises.

4- Une reproduction lente

Nous avons tout de même une bonne nouvelle pour vous. Les punaises mettent du temps à se reproduire, pas aussi longtemps que l’Homme. Elle met quatre semaines à passer du stade d’œuf à celui d’adulte.

De plus, c’est le sang qui est son moteur. C’est-à-dire qu’elle peut rester inactive pendant des mois, et dès qu’elle retrouve le goût du sang elle redevient féroce et reprend son activité de plus belle.

5- Des conséquences sur notre corps

Celles-ci laissent des traces visibles sur votre, si vous les écrasés par inadvertance des petites tachent rouges risquent d’apparaitre et des petites tâches sombres pourraient être leurs excréments.

Vos jambes, bras et votre dos sont des parties de votre corps qui risquent de vous altérer si des punaises sont présentes chez vous. Des démangeaisons peuvent apparaître chez certaines personnes. Mais ces piqûres ne restent que quelques heures sur votre peau.

Si cet article vous a alerté, ne vous inquiétez pas. Aujourd’hui de nombreux traitement, existent, plus ou moins fort selon le taux d’infestation. Des traitements chimiques, à base de pesticides non-nocifs et des traitement plus écologiques à base de vapeur notamment.

Pour plus d’actualité, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook. 

 

%d blogueurs aiment cette page :